Appel Ukraine

03.03.2022

Lundi 28 février 2022

Appel des représentants des comités nationaux et internationaux des anciens camps de concentration et d’extermination nazis :

Arrêtez immédiatement cette guerre !

En tant que dépositaires de la mémoire des victimes des camps d'extermination et de concentration nazis et des valeurs qu’elles ont défendues – souvent jusqu’à la mort –, les représentants des Comités nationaux et internationaux des camps nazis, fidèles aux Serments proclamés à la Libération et attachés à des réalités historiques fondatrices, déclarent :

Parmi les survivants soviétiques des camps nazis qui, au printemps 1945, quittèrent les lieux où ils avaient affronté la mort pendant des années, les plus nombreux furent souvent Russes et Ukrainiens. Ils partageaient avec tous l'espoir de devenir les témoins et les acteurs d'un monde nouveau, libéré et pacifique. Russes et Ukrainiens avaient été enregistrés par les nazis sous la même catégorie de détenus, ils avaient dû faire face aux mêmes privations, aux mêmes humiliations et aux mêmes situations mettant à tout instant leur vie en danger. Ils n’avaient pu compter que sur la solidarité entre déportés pour survivre. Tous avaient eu leur part dans la lutte commune contre l'agresseur nazi, en tant que citoyens de l'Union soviétique.

De nouveaux États ont vu le jour, mais l'histoire commune et les liens humains tissés par l’histoire ne s'arrêtent pas aux frontières nationales. Aucun de ceux qui ont subi la guerre, aucun de ceux qui portent ce douloureux héritage ne supporte la perspective du retour des temps tragiques. Tous se retrouvent aujourd’hui pour considérer, selon les termes du Serment de Mauthausen, « cette liberté reconquise comme un bien commun à tous les peuples ».

Porteurs de la mémoire des victimes du nazisme, les signataires de cet appel dénoncent l’utilisation des mots dénazification et génocide pour justifier l’attaque contre l’Ukraine. Nous sommes légitimes à faire valoir le poids de tragédie qu’ils recouvrent. Nous ne pouvons accepter que ces mots soient ainsi galvaudés.

Le testament des femmes de Ravensbrück (Manifeste de Neubrandenburg), les Serments et Manifestes de Buchenwald, Mauthausen – sur les sites des camps tout juste libérés – puis Ravensbrück, Dachau, et Neuengamme appellent tous à la coexistence pacifique entre tous les peuples, dans la démocratie et la souveraineté des nations.

Nous condamnons la guerre menée contre l’Ukraine qui met en danger l’existence même de ce pays et la paix en Europe. Cette attaque militaire constitue une violation manifeste du droit international. Nous sommes convaincus que tout conflit politique peut être résolu à la table des négociations si les deux parties font preuve de raison et d’humanité.

Arrêtez immédiatement cette guerre !

Premiers Signataires :

Liste des Premiers Signataires de l'Appel pour l'Ukraine du 28 février 2022 (liste au 1er mars à 10.00 hrs)

Dusan Stefancic, Président honoraire du Comité International de Mauthausen (CIM), déporté à Mauthausen Guy Dockendorf, Président du CIM Jean-Louis Roussel, Vice-président du CIM

Ingrid Bauz, Membre du Mauthausen Komitee Stuttgart. Anika Taschke, Membre du Mauthausen Komitee Deutschland Dario Venegoni, Président de l'ANED, Associazione Nazionale ex Deportati nei Campi nazisti Dr Monika Kokalj-Kocevar, Mauthausen Committee Slovenia Concha Diaz Berzosa, Vice-Présidente de l'Amical de Mauthausen y otros campos Josep San Martin Bomcompte, membre de l'Amical de Mauthausen y otros campos

Willi Mernyi, Président du Mauthausen Komitee Österreich (MKÖ) Christa Bauer, Directrice du MKÖ

Daniel Simon, Président de l'Amicale française de Mauthausen - déportés, familles et amis

Jean-Michel Thomas, Président du Comité International de Dachau Abba Naor, Vice-Président, déporté à Dachau, CID Benoît Darmont, Vice-Président, CID Rom Steensma, Secrétaire général, CID Wimar Jaeger, Président, Comité néerlandais de Dachau

Irmgard Seidel, vice-présidente du Comité International de Buchenwald-Dora (CIBD), membre du bureau ad interim Agnès Triebel, membre du CIBD, Vice-Présidente de l' Association Française Buchenwald Dora und Kommandos Lena Sarah Carlebach, secrétaire générale ad interim du CIBD Cécile Desseauve, trésorière du CIBD

Ulrich Schneider, Secrétaire général de la Fédération Internationale des Résistants, Association Antifasciste, FIR Guido Lorenzetti , membre du comité exécutif du FIR

Martine Letterie, Présidente de l'Amicale Internationale KZ Neuengamme (AIN) Jean-Michel Gaussot, Vice-Président de l'AIN Marc van den Driessche, Vice-Président de l'AIN Kristof van Mierop, Secrétaire général de l'AIN Uta Kühl, Trésorière de l'AIN Swenja Granzow-Rauwald, Président du comité de jeunes de l'AIN

Ambra Laurenzi, Présidente, Comité International de Ravensbrück (CIR) Marie-France Cabeza-Marnet, Co-Présidente de l'Amicale française de Ravensbrück et des Kommandos dépendants

Dik de Boef, Secrétaire général du Comité International de Sachsenhausen (CIS) Mireille Cadiou, Présidente de l'Amicale française de Sachsenhausen Christine Cavaillès, Vice-présidente pour la France du CIS José Trauffler, Vice-présidente pour le Luxembourg du CIS,

Lex Huss, secrétaire général / trésorier Comité International de Natzweiler, CIN

Camille Mersch, Président de l'Amicale des Anciens Prisonniers Politiques Luxembourgeois du camp de concentration de Mauthausen Paul Hansen, Vice-Président de l'Amicale de Mauthausen du Luxembourg

  Nouvelles signatures, arrivées après 10.00 hrs: Kamil Majchrzak, Vize-Präsident des Internationalen Komitees Buchenwald-Dora und Kommandos (IKBD) und Mitglied beim Vorstand des Polnischen Verbandes Ehemaliger Politsicher Häftlinge der NS-Gefängnisse und Konzentrationslager (PZBWPHWiOK)